le team serre a donf

G.T.J. 2.3 et 4 octobre.

Voici le résumé de notre périple sur une partie de la GTJ. (Grande Traversée du Jura)

Excursion de 3 jours avec nuit en gite et en autonomie.

Le parcours : départ de Charquemont (bois de la biche) et arrivée à Morez.

Soit 170kms et 3641m de dénivelé positif.

Les protagonistes : Alex (organisateur et guide), Titi, le Grand, Patoche,

Julien (collègue de triathlon d'Alex) et moi.

 

Voici la trace GPS :

(désolé, je n'arrive pas à mettre le lien... souci de format...bientot!!!)

 

Samedi:

du bois de la biche (Charquemont) au gite de "la perdrix" (Hauterive la fresse). 60kms 1275m D+.

 

On se retrouve à Pesmes à 6h30 et c'est notre DD national qui fait le taxi jusqu'à Charquemont.

Merci DD!

On chope le Grand à Besançon et voici l'équipée sauvage au complet.

Petit café pour bien se réveiller avant de monter en selle.

Arrivée au "bois de la biche". Déchargement des vélos.

Et photo de groupe (prise par un chasseur sachant chassé...)

Ca y'est, les compteurs sont règlés, le GPS activé, le parcours repéré et les mulets chargés!

Alors hop en selle!

Le Grand.

Julien.

Patoche.

Et me voilà déjà en queue de peloton! Ce n'est qu'un début!

On quitte le bitume pour les champs.

Avec de nombreux passages à vaches.

Et c'est chacun sa technique.

 

Aller un petit montage avec des images de la caméra embarquée. A vos bassines!


 

Aller hop des images qui bougent.

 


Un p'tit coup d'oeil sur la carte.

Et c'est reparti, avec de belles descentes. Pas facile à suivre le Titi et encore il roule en semi-rigide...

Le barage du Chatelot.

On a bien essayé de descendre sur les vélos, mais ça passait pas!

La preuve par l'image.


 

Ah ça va mieux quand on roule (à plat!!!)

Surtout sur de jolis sentiers comme ça.

 

 

 

Arrivée au saut du Doubs.

Les plus courageux descendent jusqu'en bas, je me sacrifie pour prendre la photo depuis le haut...


Alors côté suisse ou côté français?

Aller va pour le côté suisse! Ca joue!


Encore un petit coup de bitume.

 

Puis descente par un single fort sympathique.

Le grand, joyeux!

Patoche et moi (la banane...)


Passage à la douane! Rien à déclarer!

Pause repas à Villers le lac.

Titi s'est encore fait un nouvel ami.

On a pas les images et on sait pas si c'est à cause du Pontarlier, du rouge ou de la prune, mais Julien à testé le wheeling et a fini sur le cul, et sur le bitume ça gratte un peu!

Pas les images de la chute mais une image du résultat.

P'tit café et c'est reparti! Ca pique Juju?

 

 

Petit souci avec la patte de dérailleur de Juju, on s'arrête donc dans une ferme pour demander un outil adéquate...

...et on attaque à la clef à griffe!

 

Cette fois ci c'est Alex qui à un souci de dérailleur, mais pas moyen de réparer sur place alors le dérailleur fini dans la sacoche.

Jusqu'à la prochaine ferme, où cette fois ci on attaque à l'enclume et à la masse!!!

Alors c'est bon Alex, ça tient?

Eh ben non! Nouvel arrêt au stand. Et là y'a du matos...

Merci à tous ces gens qui nous ont gentillement accueillis et prêté leurs outils.

On n'est pas tous égaux dans l'effort...

Surtout moi...

Et encore des passages à vaches.

 

 

 

Passage à vaches vu de dos.


Arrivée au gîte.

Etirements.

Et réhydratation

Un bon repas. (quand même!)

Et un gros dodo, vont nous faire le plus grand bien.

 

Dimanche:

de Hauterive la fresse à la petite échelle. 50kms 1250m D+.

 

Après un petit déjeuner copieux (mais il a fallu pleuré du pain et on a eu l'impression d'arracher le coeur du patron... acceuil pas franchement top dans ce gite...)

Nous voilà prêts à partir.

 Par chance la météo est avec nous.

 

Un nouveau participant veut se joindre à nous.

Un peu de route.

Un peu de chemin blanc.

Un peu chaud ?

 

Passage délicat.

Mais ça passe quand même...

Jolie vue sur le chateau de Joux et ce qui nous attend cet après-midi : le mont d'or.

Arrivée au fort Mahier.

 

Vue de mon casque.



Descente.

Je vous embarque?



 

 

Arrivée à La Cluse et Mijoux où se fêtent les 10èmes Absinthiades et par chance on achète le pain dans une boulangerie juste à côté d'une distillerie, alors on visite...

...et on goute...

Ca remet le facteur sur l'vélo...

Où à côté...

Faut dire qu'elle est pas évidente celle là! Hein Patoche!

Je confirme, elle est raide.

Pause repas de midi.

Et sieste. (bienvenue)

Une petite photo de croupe...

... et c'est reparti!

 

Passage le long de la voie du "Conifer".

Pour rejoindre Métabief.

Après un petit café (ou une bière...) en terrasse nous voilà partis pour le Montrond et le Mont d'Or.

J'arrive en haut du Montrond vidé après une heure d'une pénible et solitaire ascencion, les autres eux, n'ont mis que 45 minutes.

Le dérailleur d'Alex. Tiendra-t-il jusqu'au bout?

Vue sur les Alpes.

Aller faut encore monter là haut!

Mais avant un petit chouya de descente.

Aller des images de la caméra embraquée.


Bon ben faut bien remonter jusqu'au Mont d'or maintenant.

La montée en vidéo. Les "tracteurs" s'arrachent et passent, pas les autres...


Une vraie photo de groupe cette fois.

 

Maintenant c'est descente dans un champ jusqu'au gite. Prêt Grand ?

Yallah!

La descente à travers champs vue de mon casque.



Le bas de la descente vue par Yannick.


Arrivée au gite de la petite échelle.

Sympa.

Alex démonte son dérailleur "Mac Gyver" et récupère le vélo de Juju, qui nous quitte car il bosse le lendemain. J'ai bien faillis rentrer aussi...


Y'a pas d'mal à s'faire du bien!

La chambre.

 

A l'apéro on a droit à une démonstration de cor des alpes et du yodle.

Voilà le son! Attention ça envoie du gros!


Un bon repas aux chandelles.

Les rushtis. Ca donne pas envie ça?

Et une bonne gentiane pour digérer tout ça!

Servie par Norbert, patron du gite. Merci encore pour votre acceuil, très sympathique et authentique. Endroit à recommander.

Aller, une bonne nuit va nous faire oublier les souffrances du jour.

Enfin quand je dis bonne nuit, pas pour tout le monde, hein Titi!

 

Lundi:

de la Longeville à Morez. 60kms 1116m D+.

 

Encore une belle journée qui s'annonce.

 

Les montures sont toujours là.

Préparation du petit dèj.

Et petit dèj à la lueur des bougies.

Chacun s'échauffe à sa manière. Certains lancent la boule...

...d'autres "démoulent".

Et c'est plutôt l'affluence...

Pendant que juste à côté d'autres font un brin de toilette.

Aller tout le monde est prêt? Alors en selle!

 

Quelques images du début de matinée avec la caméra embarquée.


La source du Doubs.

 

En arrière plan, le village de Mouthe. Eh ben y'avait pas de neige...!

Mais c'est pas les grandes chaleurs non plus!

Alors on fait comme on peut pour se réchauffer.

Et bien sûr, y'a les montées qui réchauffent pas mal.

Trop même! Je suis déjà à bout, ça promet.

Arrivée sur Chaux Neuve.

Il est pas beau... notre Jura!

Mais c'est qui? Et qu'est-ce c'qui fait?

 

Un p'tit air de Canada.

Un p'tit air de ça va pas.

Joli.

La suite de la matinée vue de mon casque.


Bon alors, on va où?

 

 

Des comme ça, on en voit que dans le Jura.

Passage "technique".

Que chacun gère à sa manière.

Les "tout-mou" ça passe partout. Je parle pas de toi Grand!

 

Au fond, le Risoux.

Pause casse-croute à Chapelle des bois.

Alex, ça baigne!

Quoi de mieux pour digérer que l'ascencion du Risoux.

Des patoux au boulot.

Heureusement qu'il y a un filet, hein Alex!

 

Le lac des Mortes.

 

Images animées par Yannick.


Le même endroit en caméra embarquée.

Ca débache un peu avant la montée du Risoux.

Y'en a marre de la descente par le bitume alors on coupe à travers champs.

Puis on enchaine par une superbe descente sur Morez par un GR pédestre. Du bonheur!

Vue par Titi.


En caméra embarquée.

Désolé pour le mauvais cadrage, mais j'ai dû prendre un branche dans la caméra!


Arrivée à la gare de Morez avec 2 heures d'avance sur l'horaire prévue.


Et on à même droit au local SNCF pour un brin de toilette. Merci Richard!

Les Daltons du VTT.

Un p'tit tour sur la ligne des hirondelles.

Tout le monde ne profite pas du paysage.

Voilà, cette belle chevauchée sauvage est terminée. C'était beau mais dur, enfin je parle pour moi!

Merci Alex pour l'organisation et merci à tous pour l'ambiance toujours aussi "barje" qui règne lors de ce genre de virée. Vive le sport!

@bientôt pour les prochaines aventures.

 




07/10/2010
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres